Compte-rendu de l’atelier “Vers une Europe sociale” autour de Pierre Larrouturou, ND – LLN 02/07/17

Le dimanche 2 juillet, les participants au lancement de la #CitizensRoute73 à Louvain-la-Neuve ont travaillé ensemble sur différentes propositions de programmes qui pourraient être présentées dans le cadre d’une campagne trans-européenne pour l’élection européenne de 2019. L’atelier “Vers une Europe sociale” s’est réuni autour de Pierre Larrouturou, Nouvelle Donne pour définir ce qui pourrait être un programme européen social, dont nous publions ci-dessous le compte-rendu.


Un programme européen social

Compte-rendu de l’atelier “Vers une Europe sociale” dimanche 2 juillet 2017 (Louvain-la-Neuve)

autour de Pierre Larrouturou, Nouvelle Donne

Définition : une politique sociale insiste sur la coopération plus que sur la compétition. Sur la réciprocité en matière de droits comme de devoirs.

Buts : Une convergence des objectifs des politiques sociales -vers un faible taux de chômage (à déterminer) ou d’activité (tenir compte des nouvelles formes activités, notamment bénévoles)

  • vers un faible taux (à déterminer) de pauvreté

  • vers un faible taux (à déterminer) de mal-logement

  • vers un faible taux (à déterminer) d’illettrisme, vers un taux d’éducation et de formation , d’employabilité.

  • vers des minima sociaux respectueux de la dignité humaine -vers une une accessibilité des services d’intérêt publics (santé, culture, transports, école…)

Moyens :

  • modifier les statuts de la BCE pour inclure dans ses objectifs la lutte contre le chômage.

  • un traité de convergence sociale (avec un référendum européen le même jour ?) éventuellement dans le cadre de la coopération renforcée entre quelques États.

  • revalorisation de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

  • harmonisation fiscale pour un budget européen destiné à financer une politique sociale (ex: impôt européen sur les sociétés).

  • mettre en place une politique de mobilités européennes dès l’enseignement secondaire (échanges scolaires, stages professionnels).

  • mise en place d’une politique d’information envers les populations les plus en difficulté pour leur faire connaître leurs droits. ( droit à l’information / devoir de communication)

La stratégie :

  • outils informatiques traditionnels

  • lobbying auprès des politiques, des syndicats, des ONG.

  • cafés citoyens

  • rédaction d’un livre ou brochure, et diffusion européenne avec plan de communication avec mass média (attachés de presse des maisons d’édition)

  • trouver des universitaires versés dans ce domaine social pour avoir soutien et production de connaissances.

Cyril Mouquet (Nouvelle Donne), rapporteur

! Pour ceux qui sont inscrits sur nos listes vous pouvez retrouver cette proposition de programme en discussion sur notre plateforme loomio #CitizensRoute73 !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s