#CitizensRoute e-Tribune – La crise Catalane d’un point de vue Européen et politique [rapport]

Le 6 Novembre 2017, la #CitizensRoute a organisé sa 1ère e-Tribune qui a rassemblé une vingtaine de participants autour de 5 intervenants sur le thème: la crise Catalane d’un point de vue Européen et politique.

Les profils de ces intervenants étaient variés: Max Vives, Catalan directeur de la Fundació Catalunya Europa, Giorgio Clarotti, fédéraliste Italo-Belge, de l’Union des Fédéralistes Européens, Adrian Taylor, Anglais vivant à Hambourg qui a lancé le Change Agent Network (iCAN) début 2017, Yves Gernigon, Français fédéraliste fondateur du Parti Fédéraliste Européen, et Piercamillo Falasca, un Italien engagé dans le lancement du parti trans-européen Forza Europa aux côtés d’Emma Bonino.

L’objectif de cette tribune était d’écouter les différents angles (politiques et européens) de solutions proposés à la crise.

Le principe était d’éviter un jugement sur qui aurait raison ou tort entre les Catalans et les Espagnols et de se concentrer sur la dimension systémique de cette crise, profondément ancrée dans la crise Européenne. L’objectif étant d’identifier les solutions au niveau européen pour en sortir: “Le débat qui consiste à se demander qui a raison ou qui a tort, qui est le gentil ou qui est le méchant au sein de cette crise hispano-catalane, est inept. Le fait d’observer cette crise sous un angle européen nous permet de lutter contre le problème majeur de l’articulation entre les différents niveaux politiques et institutionnels de l’architecture européenne. Ce débat doit partir des citoyens européens, représentants de ces différentes identités (locales, régionales, nationales, européennes…), et qui sont en danger si ces identités commencent à être en conflit les unes avec les autres.”

Malgré la variété des points de vue sur le sujet, les organisateurs de cette e-tribune ont voulu souligner l’existence d’un dénominateur commun. Toutes les interventions ont en quelque sorte mis en exergue l’absence de pouvoir politique à tous les niveaux de l’édifice politique et institutionnel européen actuel: le niveau européen est politiquement illégitime, le niveau national est techniquement affaibli, le régional est illégal (dans le cas de la Catalogne en particulier mais pas seulement).

Les citoyens du continent sont aux abois dans un contexte où la crise globale touche de plein fouet leurs sociétés, alors qu’aucune autorité compétente n’est capable de la résoudre. L’échec du niveau européen à renforcer les politiques fortes nécessaires pour faire face à la crise globale a engendré un processus de dislocation.

On en arrive donc à une compétition de pouvoirs pris de panique au sein des différents niveaux et factions. L’Angleterre tente la solution euro-exit, le groupe Visegrad la solution de l’union sous-supranationale, la Catalogne et d’autres régions quant à elles s’essayent aux solutions “nations-exit”… Malheureusement toutes ces tentatives contribuent à l’affaiblissement des parties directement impliquées, mais aussi à l’affaiblissement de l’ensemble du continent.

Il est clair que la solution proposée par la #CitizensRoute qui prône la démocratisation de l’UE via la création et promotion de partis politiques transeuropéens en vue d’ancrer de façon démocratique, et par la même occasion de légitimer et renforcer les processus de décision au niveau européen dans le cadre des prochaines élections européennes de 2019, prend tout son sens dans le contexte de la crise Catalane et des dysfonctionnements qu’elle révèle.

Ce fut donc particulièrement intéressant d’écouter les solutions proposées par les participants européens qui avaient différentes orientations politiques. Le tout a mis en exergue la nécessité de revenir aux citoyens en tant qu’ultimes propriétaires et bénéficiaires de l’architecture multi-niveaux politique et institutionnelle européenne, c’est donc avec eux qu’il faut commencer à travailler pour reconstruire l’édifice.

Nous vous invitons à lire plus en détail les différentes solutions proposées par les intervenants, ici: citizensroute-e-tribunes

Marie-Hélène Caillol, coordinatrice du COMPIL (comite dé pilotage), CitizensRoute

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s